Grenoble : Sur quoi exactement la police enquête-t-elle dans le cadre de l’instruction qui a motivé les perquisitions du 26 novembre

Cric / jeudi 28 novembre 2019

La commission rogatoire obtenue lors des perquisitions récentes nous permet d’avoir une idée de quelles affaires pourraient être liées a l’instruction (dans laquelle personne n’est pour l’instant inculpé). L’instruction sur base sur une « information suivie contre X » qui couvre les hypothétiques faits de participation à une « association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime » sur la période du 21/03/17 au 07/11/19 sur Grenoble et son agglomération, ainsi qu’une liste de crimes et délits qui auraient eu lieu pendant cette période. La quasi-totalité de ces faits sont catégorisés par cette instruction comme des « crimes« , ce qui permet de demander des peines de 15 à 20 ans de réclusion criminelle.

Devant de tels enjeux, nous pensons important de s’informer au mieux sur les avancées de l’instruction pour se prémunir de ses conséquences possibles. Ces informations sont hypothétiques, elles se basent sur un recoupement des dates figurant sur la CR avec l’actualité locale.

21/03/17 Grenoble Saccage de la permanence LR (revendiction)
23/03/17 Grenoble Incendie du CCAS (3 vehicules) (revendication)
23/03/17 Grenoble  ? (la date est citée deux fois mais nous n’avons retrouvé qu’un seul événement)
28/03/17 Grenoble Incendie de la Metro (7 vehicules) (revendication)
10/04/17 Grenoble Sabbotage des validateurs de la TAG (couverture presse)
30/05/17 Grenoble Incendie d’Enedis (12 vehicules) (revendication)
26/10/17 Grenoble Incendie de la brigade Meylan (revendication)
26/10/17 Grenoble Saccage d’European Homes (revendication)
21/11/17 Grenoble Incendie de la Casemate (revendication)
21/11/17 Grenoble  ? (la date est citée deux fois mais nous n’avons retrouvé qu’un seul événement)
02/04/18 Grenoble Vitres bisées agence Pluralis et/ou Actis (probablement Pluralis) (revendication)
16/04/18 Grenoble Vitrines de commerces étoilées (Apple Store)
16/04/18 Grenoble Vitrines de commerces étoilées (pro BTP)
16/04/18 Grenoble Vitrines de commerces étoilées (agence immobilière)
16/04/18 Grenoble Vitrines de commerces étoilées (agence immobilière)
16/04/18 Grenoble Vitrines de commerces étoilées (agence immobilière)
16/04/18 Grenoble  ? (il est fait mention de six dégradations mais le communiqué n’en décrit que cinq) (revendication)
04/09/18 Saint-Martin-d‘Hères Incendie de JCDecaux (1 véhicule) (revendication)
08/10/18 Saint-Martin-d‘Hères Incendie d’Eiffage (12 véhicules + 2000m2 d’entrepôt) (revendication)
08/10/18 Saint-Martin-d‘Hères  ? (Il est fait mention d’un vol avec effraction, nous n’avons rien trouvé à ce sujet) [ça pourrait peut-être le découpage de la grille du site d’Eiffage, pour mener l’action ci-dessus ? Tant pour rajouter un article du Code pénal en plus… NdAtt.]
16/01/19 Grenoble Incendie de l’église St Jaques (revendication)
28/01/19 Grenoble Incendie de France Bleu (revendication)
07/02/19 Grenoble Incendie de JCDecaux (1 vehicule) (revendication)
11/02/19 Fontaine Incendie de JCDecaux (local de 50m2) (couverture presse)
16/06/19 Grenoble/Eybens Incendie d’EDF (8 véhicules) (revendication)
29/09/19 Grenoble Incendie de la mairie Grenoble (revendication)

Il est intéressant de noter que ces événements semblent être liés depuis peu (ce mois-ci au plus tard) par la fusion de deux enquêtes différentes. On n’en sait pas plus sur la nature des deux enquêtes qui auraient ainsi fusionné. Il est également intéressant de se pencher sur les actions qui ont eu lieu dans l’agglo et n’apparaissent pas dans cette procédure (même si tout laisse à penser qu’elles sont traitées par des procédures séparées). Par ailleurs, cette procédure vise exclusivement des actions ayant eu lieu dans l’agglo, même quand les liens avec d’autres actions en dehors pourraient paraître évidents (par exemple la tour de diffusion dégradée le lendemain de l’incendie des locaux de France Bleu à Grenoble n’est pas dans la liste, malgré une revendication commune des deux actions). De plus, il ne semble pas y avoir de corrélation entre la revendication des actions et leur présence dans cette liste, puisque plusieurs actions revendiquées dans l’agglo n’y apparaissent pas et vice-versa. Fait notable également, l’incendie de la caserne de gendarmerie Vigny-Musset n’est pas dans cette liste ! Il est donc plus que probable qu’une autre grosse instruction soit en cours au moins pour cette affaire, et peut-être d’autres. Une autre possibilité est que l’événement non-identifié du 21/11/17 soit une coquille, et soit en fait le 21/09/17, ce qui correspondrait aux éventements de Vigny-Musset, mais il est impossible de l’affirmer.

Autre fait important : il s’agit d’une commission rogatoire générale, qui ne vise ni des personnes ni des lieux précis, mais délègue l’entièreté de l’enquête à la police sur l’ensemble du territoire national, fait rare et important car cette commission est réutilisable indéfiniment pour auditionner, perquisitionner, saisir, réquisitionner, interpeller, et mener « toute investigation utile à la manifestation de la vérité » sans contrôle d’un juge jusqu’au 21/01/2020 ! Il faut donc s’attendre à ce qu’elle soit utilisée à nouveau très prochainement.

En espérant que ces informations soient utiles pour y voir plus clair dans ce qui se passe en ce moment !

This entry was posted in Nique la justice, Squats and tagged , , . Bookmark the permalink.