Grenoble et ZAD de Roybon : Perquisitions et (peut-être) interpellations (MAJ 27/11)

France3 / mardi 26 novembre 2019

Six interventions de police ont été menées ce mardi 26 novembre 2019, vers 6h00 du matin, dans des squats de la ville de Grenoble et à la ZAD de Roybon en Isère. Les forces de l’ordre ont agi sur commission rogatoire de juges d’instruction de Grenoble. Ces perquisitions ont pour but de mener diverses investigations.

Dans un communiqué datant du début de l’après-midi, le procureur de Grenoble, Eric Vaillant a confirmé ces interventions, en précisant que les policiers et gendarmes, qui sont intervenus, l’ont fait dans le cadre « d’enquêtes sur des incendies et dégradations commis en bandes organisées dans l’agglomération grenobloise en 2017, 2018 et 2019« .
A Grenoble et Fontaine quatre squats et une colocation ont été perquisitionnés. Selon l’AFP, un membre des gilets jaune aurait confirmé que « dans un squat d’activités gratuites, du matériel aurait été saisi ».
A la Zone à Défendre (ZAD) de Roybon, située dans la forêt des Chambarans, les résidents qui occupent le site depuis 5 ans, ont signalé sur leur site et par tweet un « débarquement à 7H00 du matin en vue d’une perquisition du site« .
Il s’agirait donc de perquisitions liées aux incendies revendiqués par la mouvance anarcho-libertaire qui sévit depuis plusieurs années dans l’agglomération de Grenoble.

10 incendies ou dégradations revendiqués depuis 2017

– Janvier 2017 : dégradations au siège des Républicains. [c’était en mars 2017, pas en janvier ; NdAtt.]
– Avril 2017 : 185 composteurs-valideurs de stations de tramways de la Semitag (transports publics) mis hors d’usage
– Mai 2017 : incendie de véhicules du centre communal d’action social d’Enedis à Grenoble.
– Septembre 2017 : incendie à la gendarmerie de Grenoble.
– Octobre 2017 : incendie à la caserne de gendarmerie de Meylan.
– Novembre 2017 : incendie du centre de culture scientifique « la Casemate » à Grenoble.
– Octobre 2018 : incendie des entrepôts de la société Eiffage de Grenoble.
– Janvier 2019 : un local et un émetteur de TDF vandalisés.
– Janvier 2019 : incendie des locaux de France-Bleu Isère.
– Septembre 2019 : incendie de la mairie de Grenoble.

*****

ZAD de Roybon : Opération de police sur la ZAD !!

zadroybon / mardi 26 novembre 2019

Ce matin à 7h, débarquement des gendarmes et du PSIG, avec le traditionnel hélico et tout le tintouin, par la barricade Nord et la Marquiz pour une opération qui ne ressemble pas à une expulsion, vu qu’ils ne demandent à personne de partir… Il semblerait qu’ils soient plutôt là pour une perquisition, et qu’ils arrêtent des gens.
Tenez-vous au courant, on essaiera de mettre plus d’infos bientôt, hésitez pas à venir sur place soutenir les gen.tes!

*****

Selon le Dauphiné Libéré, « L’opération menée dans l’agglomération grenobloise a mobilisé 350 policiers et gendarmes. Outre les policiers de la direction départementale de la sécurité public, ceux de la police judiciaire, et de la police aux frontières sont intervenus. Tout comme des CRS et des gendarmes mobiles. […] cinq squats situées rues d’Alembert, des Alliés, Marbeuf et Jules-Vallès à Grenoble et rue des Buissonnées à Fontaine ont été perquisitionnés. Dans le même temps, un important dispositif a également été mis en place pour interpeller, à Roybon, les occupants de la ZAD (Zone à défendre) des Chambaran. »

*****

Mise à jour du 28 novembre

commentaire sur Indymedia Nantes / mercredi 27 novembre 2019 à 17h59

Autour de 10 personnes raflées qui seraient en CRA (à confirmer)
Saisie de tout moyen de communication : PC, Téléphone.
Prise d’ADN de tout le monde, sur des objets personnels/mains si refus de la part des personnes
Photographie de tout le monde, et de tout les lieux.

This entry was posted in Nique la justice and tagged , , , . Bookmark the permalink.