Chili – Deuxième communiqué des prisonnier subversifs du CAS : leur transfert est reporté

Publicacion réfractario / lundi 28 octobre 2019

Il y a quelques semaines, nous avons dévoilé la décision de l’État de rénover la Prison de haute sécurité [CAS, Cárcel de alta seguridad ; NdAtt.], en précisant notre avis à ces propos. Ces informations, qui sont aujourd’hui publiques, ont considérablement changé, car diverses raisons empêchent de réaliser un transfert généralisé de vers d’autres unités et le font reporter indéfiniment.

Nous insistons fortement sur l’appel à affronter ensemble ce moment de lutte, à l’intérieur et à l’extérieur des murs, pour une destruction des clivages qui empêchent une avancée collective.

Notre volonté est de continuer à construire collectivement des résistances quotidiennes et nous croyons urgent et nécessaires de renforcer toutes les initiatives qui brisent l’isolement dans ce moment d’intense conflit.

Nous embrassons ceux/celles qui nous accompagnent et tou.te.s celles/ceux qui sont solidaires, avec les actions et les mots, dans l’organisation et la lutte anti-carcérale, partie indispensable de la lutte contre l’autorité.

NOUS RESTONS CONVAINCUS !
LIBERTÉ POUR LES PRISONNIER.E.S DE LA GUERRE SOCIALE !
SOLIDARITÉ ET FRATERNITÉ INTERNATIONALISTES POUR LA DESTRUCTION DES PRISONS !
TANT QUE LA MISÈRE EXISTERA, IL Y AURA RÉBELLION !

Juan Flores Riquelme
Juan Aliste Vega
Joaquín García Chanks
Marcelo Villarroel Sepúlveda

Cárcel de alta seguridad
Santiago
24 octobre 2019

This entry was posted in Anticarcéral, International and tagged , , , , . Bookmark the permalink.