Nîmes : Comment on arrange le facho

La Dépêche / dimanche 27 octobre 2019

Le conseiller municipal de Nîmes (RN) et conseiller régional d’Occitanie, Yoann Gillet, a porté plainte, disant avoir été agressé, samedi soir, par une dizaine d’individus se présentant comme des « Antifas ».

Le conseiller municipal de Nîmes et conseiller régional d’Occitanie, encarté au Rassemblement Natinonal (RN), affirme avoir été agressé, samedi soir, à la terrasse d’un café, en centre-ville de Nîmes. L’élu raconte, dans un communiqué publié sur sa page Facebook , qu’une dizaine d’individus, « se présentant […] comme des « Antifas » », l’ont pris à partie, alors qu’il prenait un verre avec des militants RN, au niveau de la place de la maison carrée.
Yoann Gillet détaille avoir été « jeté au sol » et avoir « reçu des coups de pied au visage et sur l’ensemble du corps ». Il raconte encore que l’un de ses agresseurs aurait « écrasé sa cigarette sur [sa] joue ».
L’élu, par ailleurs directeur du cabinet du maire de Beaucaire, précise qu’il connaissait les visages de certains de ses agresseurs. Un jeune militant d’une vingtaine d’années, présent lors de l’agression, aurait été transporté aux urgences.
Le groupe a également porté plainte au commissariat de Nîmes, aux alentours d’une heure du matin. Une information confirmée par le parquet. […]

Yoann Gillet, facho. Si quelqu’un.e le voit…

This entry was posted in Antifa and tagged , , , , . Bookmark the permalink.