Lorient (Morbihan) : Un simple feu de poubelles et l’économie ralentit

Ouest-France / mercredi 4 septembre 2019

500 lignes téléphoniques coupée, des nombreux commerces du centre handicapés… Le feu mis à trois container à 6h15 mercredi, place Anatole-Le-Bratz, a détruit un sous-répartiteur téléphonique.


Des automates bancaires hors service, des commerces (et des particuliers) privés de téléphones, d’internet et de TPE (terminal de payement électronique), avec des conséquences économiques, pour certains, importantes. Une partie du centre-ville de Lorient était touchée, hier, par une coupure téléphoniques. 500 lignes touchées précisément, selon les techniciens d’Orange [le reste de l’article est payant; NdAtt.]

This entry was posted in Antitech, Bloquer les flux, Bouffe du riche and tagged , , , , . Bookmark the permalink.