Saint-Étienne-de-Boulogne (Ardèche) : Incendie à la fédération des chasseurs

Mise à jour du 30 juillet : on pourra lire ici la revendication de cette belle action.

France Bleu / jeudi 25 juillet 2019

La maison des chasseurs de l’Ardèche très fortement endommagée par un incendie ce jeudi matin au col de l’Escrinet. Les pompiers sont intervenus vers 3h30 avec deux engins. L’intervention a duré plusieurs heures, au moins jusqu’à 7h du matin.
La cage d’escalier et des salles de réunion sont hors d’usage. Une enquête de gendarmerie a donc été ouverte. La thèse de l’incendie criminel est privilégiée. […] Les enquêteurs ont constaté que la porte du bâtiment été ouverte. Des vitres cassées au rez-de-chaussée. Il y a un départ de feu très net, et un deuxième foyer qui semble ne pas avoir pris. Les premières constatations et les relevés de traces et d’ADN ont été effectués dans la matinée par la cellule d’investigation criminelle de la gendarmerie.

La vidéosurveillance devrait aussi permettre d’en savoir plus. Elle n’a pas encore été exploitée, parce que l’électricité a été coupée le temps de l’intervention des pompiers. Il faut attendre qu’elle soit rétablie.
Les onze salariés de la fédération ont du rentrer chez eux ce jeudi matin. Ils ne pourront pas revenir avant lundi et probablement pas dans ces locaux. Il va falloir trouver des locaux provisoires peut-être à Aubenas. La fédération est en pleine période de vente des permis de chasse.

 

Le Dauphiné Libéré/ jeudi 25 juillet 2019

Dans la nuit du mercredi 24 au jeudi 25 juillet, les pompiers sont intervenus sur un incendie au col de l’Escrinet, à Saint-Étienne-de-Boulogne, au siège de la fédération de la chasse ardéchoise. Déclaré aux alentours de 3 h 30, le feu n’a été circonscrit que vers 7 h 30 ce matin. Deux départs de feu ont provoqué l’incendie : un dans l’observatoire, récemment construit et un autre dans une salle où étaient conservés des animaux naturalisés. Le bâtiment est en partie brûlé mais son aile gauche a été préservée.

extrait du Dauphiné Libéré/ samedi 27 juillet 2019

Alors que les flammes ont ravagé une grande partie des bâtiments de la Fédération départementale de la chasse de l’Ardèche (FDC 07), dans la nuit du mercredi 24 au jeudi 25 juillet, les 11 salariés pensaient, d’abord, pouvoir retourner à Saint-Étienne-de-Boulogne dès lundi. Malheureusement pour eux, le passage de l’expert en assurances a rapidement douché leurs espoirs et ils vont devoir patienter neuf mois avant de retourner dans les locaux du col de l’Escrinet. […]

This entry was posted in Liberté animale and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.