Maison d’arrêt de Privas : Vive les Dalton, qui ne s’arrêtent jamais !

France Bleu / samedi 6 juillet 2019

Comme les Dalton dans Lucky-Luke. Mercredi, les surveillants de la maison d’arrêt de Privas ont découvert un tunnel dans une cellule pendant une fouille. Tout est parti d’une bagarre lundi 1er juillet. Un détenu est envoyé à l’hôpital, frappé très violemment par trois autres prisonniers. Un déchaînement de violence : des coups de poings et des coups de pieds sur la tête. La direction de la prison impose une fouille dans la cellule de ces trois détenus. C’est à ce moment-là qu’ils découvrent, derrière un poster, ce tunnel de 50 centimètres de large. « Le tunnel mène jusqu’à la cour de promenade, que l’on voit.

De l’extérieur, le trou est assez petit, l’équivalent d’une pièce de deux euros
 » raconte Jérémy Moncelon, délégué syndical Force Ouvrière à la maison d’arrêt de Privas. « On voit que c’était un projet bien avancé » précise Jérémy Moncelon.

This entry was posted in Anticarcéral, Evasions and tagged , , . Bookmark the permalink.