Grèce : Des nouvelles du compagnon anarchiste Kostas Sakkas

Act for Freedom Now ! / vendredi 28 juin 2019

En guise de vengeance, le compagnon a été transféré dans le sous-sol de la prison pour femmes de Korydallos, à Athènes, dans l’attente du procès pour l’affaire des « braqueurs de Distomos » [affaire pour lequel Grigoris Tsironis et Spyros Christodoulou sont en taule, tandis que Spyros Dravils est mort pendant l’assaut des flics; NdAtt.].

Les matons l’ont enregistré à la prison pour hommes de Korydallos. En ce moment il est emprisonné de manière irrégulière dans une autre prison et dans un régime de détention spécial, avec l’interdiction des parloirs et le manque des formalités fondamentales, puisqu’il est, à proprement parler, « invisible ».

L’implication de la police antiterrorisme dans ce qui lui arrive est évidente et cela révèle leur rancune à l’encontre des militant.e.s non repenti.e.s, comme c’est le cas du compagnon Kostas Sakkas, avec la décision de transférer les détenu.e.s jugé.e.s « particulièrement dangereux ».

Transfert immédiat de Kostas Sakkas dans la prison pour hommes de Korydallos !
Aucun.e compa dans les mains de l’État !
Solidarité !

This entry was posted in Anticarcéral, International and tagged , . Bookmark the permalink.