Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) : Contre le sommet G7 et ses collabos

Sud-Ouest / mardi 4 juin 2019

Des inscriptions contre le capitalisme et le sommet des chefs d’État programmé fin août à Biarritz ont été découvertes mardi 4 juin au matin.
« CCI Kolabo »  suivi du sigle G7 barré, le tout à l’encre violette, tagué sans effort de calligraphie sur les portes vitrées de la Chambre de commerce et d’industrie de Bayonne-Pays basque. C’est ce qu’ont découvert, mardi 4 juin au matin, les équipes techniques de la CCI à leur arrivée sur le site. Les portes avant et arrière avaient également été collées avec du silicone de chanter, tout comme l’interphone. Les auteurs des dégradations ont agi nuitamment, mais n’ont pas pénétré dans le bâtiment où chacun a pu rejoindre son poste.

[…] Des tags similaires ont aussi été découverts sur l’agence immobilière Orpi des arènes, avec une légère variante dans le texte: « Kapitalismoa sutura G7 Ez ». […]

« G7 non », en basque

*****

Déjà l’automne dernier, un appel à la fête était apparu

extrait de Sud-Ouest / jeudi 4 octobre 2018

Le G7, programmé à Biarritz du 25 au 27 août 2019, n’est manifestement pas du goût de tous. A moins d’un an de ce sommet qui réunira les sept plus grandes puissances économiques du monde (France, Etats-Unis, Japon, Allemagne, Italie, Canada, Royaume-Uni, la Russie est suspendue), un message est apparu en grand sur la digue nord de Tarnos. « Le monde déteste le G7 et inversement » écrivent le ou les auteurs. La phrase est assortie de la mention « Black Block ». […]

This entry was posted in Bouffe du riche and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.