Rome (Italie) : Incendie des câble électriques d’une ligne de chemin de fer

Round Robin / jeudi 23 mai 2019

Il y avait une fois un train, qui transportait vers l’aéroport beaucoup de monde, des personnes qui partaient vers leurs vacances ou pour leur travail.
Le train passait à côté d’un camp de concentration où étaient emprisonnées des personnes qui n’avaient pas les bon papiers [la ligne reliant la gare de Termini, la plus importante de Rome, à l’aéroport de Fiumicino passe juste à côté du Centre de rétention de Ponte Galeria; NdAtt.]. Souvent, ces personnes étaient transportées de force dans ce même aéroport, pour être déportées.

Du coup, lors d’une nuit humide de printemps, une étoile filante a décidé de tomber à côté de ces rails, afin que des humain.e.s se souviennent que ce lieu où le train portait tous les jours les désirs des plus riches était aussi celui des cauchemars de celles/ceux qui étaient né.e.s du mauvais côté du monde.
On raconte que quelqu’un.e qui a vu cette étoile filante a fait le vœu d’un monde sans prisons et sans frontières, où n’existent ni capitalisme, ni racisme, ni patriarcat, ni aucune forme de pouvoir et où l’on vive en liberté.

Solidarité avec celles/ceux qui luttent à l’intérieur et à l’extérieur de toute prison.

This entry was posted in Anticarcéral, Bloquer les flux, Contre les frontières, International and tagged , , . Bookmark the permalink.