Grèce : Le compagnon anarchiste Panagiotis Argirou est sorti de prison

Mpalothia / dimanche 14 avril 2019

Panagiotis Argirou a été arrêté le 1er novembre 2010, après plus d’un an de vie en clandestinité, pendant qu’il participait à une campagne d’attaques de la Conspiration des Cellules de Feu, l’envoi de colis piégés à des dirigeants européens, à des bureaux d’institutions européennes et à des ambassades de pays étrangers.

Il a de suite revendiqué sa pleine responsabilité politique pour sa participation à la Conspiration des Cellules de Feu et il est resté en prison huit ans et cinq mois, avec plusieurs condamnations, qui ont atteint un total de 220 avant le procès en appel (les sentences initiales sont : 37 ans pour l’affaire « Halandri » , 10 ans pour l’affaire « des bombes », 21 ans pour l’affaire du « Projet Phoenix », 23 ans dans le procès pour toutes les actions de la CCF, 115 ans pour la tentative d’évasion, 7 ans pour l’incendie d’un bus). Après avoir purgé un tiers de sa condamnations (après confusion des peines il avait écopé de 25 ans), le compagnon a été relâché le 8 avril 2019.

Liberté pour tou.te.s !
Jusqu’à la destruction de la dernière prison.
Nous soutenons moralement, matériellement et politiquement les combattant.e.s emprisonné.e.s.

Solidarity Fund for Imprisoned and Persecuted Fighters

This entry was posted in International and tagged , , , . Bookmark the permalink.