Vittel (Vosges) : Le Christ perd ses jambes

extrait de Vosges Matin / samedi 23 mars 2019

Abîmés à plusieurs reprises, le Christ et la croix blanche à l’angle des rues des Dames et de Verdun avaient été remis à neuf et en place le 11 mars. L’embellie n’aura pas été bien longue, puisque l’édifice a de nouveau été vandalisé dans la nuit de mardi à mercredi…

avant…

[…] Après avoir été déplacée plusieurs fois, abîmée et même dépouillée du Christ et stockée en morceaux, la croix fut reconstituée et réhabilitée en 2015 par quelques bénévoles amoureux de vieilles pierres et attachés au patrimoine local : c’est ainsi que le haut fut recélé au tronc, avec un nouveau Christ apposé en haut de la croix.
Cassé durant l’été 2018, ce dernier fut ôté puis refait, puis à nouveau abîmé : un bénévole décida alors de ressouder les parties abîmées – les pieds, les bras et le bas du cou – et de le repeindre.
Mis en place le 11 mars comme flambant neuf, le Christ de la croix blanche n’aura pas fait long feu puisque, huit jours après sa mise en place, le bas de son corps à partir de la taille a été déchiré.

c’est quand-même mieux après !

This entry was posted in Anticlérical and tagged , . Bookmark the permalink.