Sète (Hérault) : Nique l’école catho… mais attention aux caméras !

Midi Libre / vendredi 22 février 2019

Le portail de l’école Saint-Vincent à Sète avait été dégradé en début de semaine. Les auteurs présumés, membres d’un groupuscule d’extrême-gauche [décidément les journaflics ont un vocabulaire limité…; NdAtt.], ont été interpellés.


Depuis tôt ce matin des membres d’un groupuscule d’extrême-gauche de Montpellier sont en garde à vue au commissariat de Sète. Les enquêteurs les soupçonnent d’être les auteurs des tags anti-chrétiens peints sur le portail de l’école catholique Saint-Vincent et sur plusieurs autres murs de la ville. Les Montpelliérains ont été retrouvés grâce aux bandes de vidéo-surveillance.

This entry was posted in Anticlérical, Brûle ton école and tagged , , . Bookmark the permalink.