Turin (Italie) – Procès Scripta Manent : un texte lu par les solidaires

reçu par mail / mercredi 20 février 2019

Lundi 11 février, dans la salle-bunker de la prison de Turin, un groupe important de compagnons et compagnonnes a exprimé sa solidarité aux anarchistes sous procès suite à l’opération Scripta Manent. Le Procureur Roberto Sparagna n’a pas pu prendre la parole, il n’a pas pu lire sa réquisitoire. Après plusieurs slogans criés et la lecture de ce texte, le juge a suspendu la séance. La salle a été évacué avec l’intervention des flics anti-émeute. Pendant cette manifestation de protestation, on a exprimée notre solidarité avec tou.te.s les anarchistes arrêté.e.s ou sous procès en ce moment, suite aux opérations Scripta Manent, Panico, Scintilla et contre l’expulsion de l’Asilo Occupato de Turin.

Liberté pour tou.te.s !
Que vive l’anarchie !

Le texte lu dans la salle :
“Ici on met en accusation 20 ans d’histoire de l’Anarchisme.
Nous ne sommes pas inculpés, mais celle-ci est notre histoire et notre parcours révolutionnaire.
Précisément à ce parcours appartiennent les pratiques qui passent en jugement aujourd’hui.
Nous sommes tous impliqués et les bourreaux de l’État ne peuvent ni définir ni comprendre nos idées et nos vies.
Solidarité avec les prisonniers anarchistes et révolutionnaires !
Pas un pas en arrière, toujours à tête haute !
“Avec fermeté et sans compromis, vers notre objectif”

Pour l’anarchie !”

This entry was posted in International, Nique la justice and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.