Bordeaux : Des interpellations pour des tags à Chantilly… il y a deux ans

Le Courrier Picard / jeudi 21 février 2019

Les « tagueurs de Chantilly » ont finalement été interpellés le week-end dernier. Les dégradations avaient été perpétrées en mars 2017 sur des bâtiments publics de la commune. Ainsi, les murs de la mairie, de la police municipale et de la gare avaient été tagués. Des insultes et des tags à caractère « anarchiste, d’une violence et d’une incivilité extrêmes », dénonçait alors Yvan Le Norcy, l’adjoint au maire en charge de la sécurité. Trois banques avaient également été dégradées dans la commune de Saint-Leu-d’Esserent. L’exploitation de la vidéo-protection a permis de remonter jusqu’à des jeunes gens, auteurs présumés des faits. « Il s’agit de deux zadistes », estime une source proche du dossier [ah, bon, si c’est les flics qui le disent… NdAtt.]. Ils ont été interpellés ce week-end à Bordeaux.

This entry was posted in Nique la justice and tagged , , , , . Bookmark the permalink.