Morbihan et Pays de la Loire : Deux façons de mettre les éoliennes à l’arrêt

La Limouzinière (Pays de la Loire) : La nacelle incendiée

Le Courrier du Pays de Retz / vendredi 4 janvier 2019

Après l’incendie qui s’est produit dans la nacelle d’une éolienne, dans la nuit du mercredi 2 au jeudi 3 janvier 2019, l’heure est au bilan pour la société Engie Green, qui exploite trois des six machines situées au parc éolien de La Limouzinière. « On peut d’ores et déjà dire que les dégâts s’élèvent à plusieurs centaines de milliers d’euros », estime Damien Piana, directeur général adjoint, responsable des opérations, à Engie Green.
La nacelle, située à 80 mètres du sol, n’est pas le seul élément touché : les pales de l’éolienne ainsi que la partie située juste sous la nacelle ont subi l’assaut des flammes. […]

Le feu a pris vers minuit, pour des raisons encore obscures. L’éolienne, d’une puissance de 2 MW, avait justement subi une opération de maintenance le 31 décembre dernier. « Il faudra plusieurs semaines pour savoir ce qui s’est passé. On n’écarte aucune d’hypothèse. » […]
Les techniciens de l’entreprise se sont déplacés aussitôt l’alerte donnée, la nuit même, les diverses éoliennes faisant l’objet d’une surveillance continue à distance. Engie Green exploite 750 éoliennes en France. Un centre de supervision, basé à Châlons-en-Champagne, assure la sécurité, 24 h sur 24 et tous les jours. « Il reçoit toutes les données et toutes les alarmes. » Mais ce sont des riverains qui ont d’abord prévenu les sapeurs-pompiers.
Il faudra plusieurs semaines, voire même plusieurs mois, avant que la machine ne soit réparée. […] « Les deux autres éoliennes ont été mises à l’arrêt le temps des observations et des vérifications, par précaution, précise encore Damien Piana. Elles seront remises en service dès que possible. »
Depuis 2003, selon la base de données Aria, de l’État, il n’y a eu jusqu’ici que 18 cas d’incendies sur plus de 10 000 éoliennes installées à ce jour en France. Pour diverses raisons : malveillance, problèmes électriques, impacts de foudre…

*****

Forges de Lanouée (Morbihan) : Le transformateur du parc éolien brûle

Ouest-France / vendredi 4 janvier 2019

Les sapeurs-pompiers de Josselin ont été alertés, dans la nuit du 3 au 4 janvier 2019 vers 1 h pour un incendie dans un transformateur 20 000 volts appartenant à la société Steag New énergie* et situé dans le champ des éoliennes de Lanouée (Morbihan).
La porte du local a été fracturée et un incendie suspect [!] s’est déclaré à l’intérieur provoquant des dégâts. Ce jeudi matin, on constate qu’une importante fumée noire s’est dégagée du local et a noirci les murs. Les sapeurs-pompiers de Josselin sont intervenus pour tenter de contenir l’incendie. Les éoliennes sont à l’arrêt total. […]

* NdAtt. : Filiale de l’entreprise allemande STEAG GmbH, « spécialisée dans les solutions énergétiques décentralisées sur mesure, basées sur des concepts efficaces et durables. », la gauche du capital énergivore, quoi !

This entry was posted in Antitech and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.