Paris : Attaque pour un décembre noir

reçu par mail / vendredi 14 décembre 2018

 » Vous attendez la Révolution ! Soit ! La mienne est commencée depuis longtemps ! Quand vous serez prêts – Dieu quelle longue attente ! – je n’éprouverai pas de dégoût à parcourir un bout de chemin avec vous !
Mais quand vous vous arrêterez je continuerai ma marche folle et triomphale vers la grande et sublime conquête du Néant ! Chaque Société que vous construirez aura ses marges et aux marges de chaque Société rôderont les vagabonds héroïques et bohèmes, des pensées vierges et sauvages qui ne savent vivre qu’en préparant toujours de nouvelles et formidables explosions rebelles ! Et je serai parmi eux « 

Des jolis mots – il ne doivent pas rester que des mots.

Je n’ai pas envie de courir derrière les masses. On dit que cette fois-ci c’est la bonne, que l’insurrection est arrivée… La mienne est arrivée il y a longtemps de cela et c’est une révolte individuelle.

Aux premières heures du 11 décembre j’ai mis le feu à six voitures de la Mairie de Paris, rue Corvisart (13e). Ce n’est pas le PS en particulier qui était visée, pas plus que Macron ou un autre. Tous les pouvoirs sont à détruire.

Pour ne pas oublier les compagnon.ne.s qui nous ont quitté.e.s. Pour Mikhail, Zak, Sébastian, Mauricio, Alexis et tou.te.s les autres.
Pour celles et ceux qui sont en prison. Une pensée en particulier pour Krème et les inculpé.e.s de l’affaire Scripta Manent in Italie.
Pour un décembre noir !

Une capuche noire sur la tête, un monde nouveau dans le cœur

 

[in english][en español][in italiano][По Rусский]

This entry was posted in Affaire de la voiture de flics au barbec', Antiélectoral, International and tagged , , , , . Bookmark the permalink.