Prisons de Reims et de Moulins : Une évasion ratée et trois matons à l’hosto

Actupénitentiaire / samedi 29 novembre 2018

Deux graves incidents se sont produits à la maison d’arrêt de Reims. Deux surveillants ont notamment été blessés. Dans un premier temps, un détenu a tenté de s’évader vers 15h00. L’homme aurait réussi à se faufiler après son parloir et ainsi se retrouver à l’extérieur de la détention. Après s’être caché derrière un camion de la pénitentiaire, il a attendu qu’un membre du personnel sorte de l’établissement pour profiter de l’ouverture de la porte et arriver dans le sas piéton. [Mal-]Heureusement le surveillant présent à la « porte-piétons » a reconnu le détenu et a immédiatement appelé les renforts. L’homme sera placé au quartier disciplinaire.

Dans un second temps, vers 16h30, un détenu va s’en prendre aux surveillants du parloir.
Alors que l’homme dissimulé des produits stupéfiants après sa visite, il s’en est violemment pris au surveillant qui allait procéder à sa fouille. Le surveillant a reçu plusieurs coups de tête en plein visage et sur le torse. Un second agent recevra également des coups au visage. Les deux agents seront conduits en urgence à l’hôpital pour y subir des soins selon une source syndicale.

*****

A la MC de Moulins, l’artisanat qu’on aime !

Actupénitentiaire / samedi 29 novembre 2018

Une grave agression s’est déroulée aujourd’hui à la maison centrale de Moulins.
Un détenu placé à l’isolement a frappé un surveillant à plusieurs reprises au niveau de la tête avec un objet de confection artisanale en forme de crochet métallique. [Mal-]Heureusement deux autres agents extirperont leur collègue. Un geste qui lui a sans aucun doute sauvé la vie. Blessé au niveau du crâne. Le surveillant sera conduit en urgence à l’hôpital.

This entry was posted in Anticarcéral, Evasions and tagged , , , . Bookmark the permalink.