Île d’Yeu (Vendée) : La tombe de Pétain vandalisée

Le Parisien / Lundi 12 novembre 2018

La tombe du maréchal Pétain a de nouveau été vandalisée, durant la nuit du 10 au 11 novembre à l’île d’Yeu (Vendée). Le matin du 11 novembre, vers 7 heures, les gendarmes interviennent après qu’un rôdeur a été aperçu dans le cimetière. Les militaires n’ont vu personne mais ils ont constaté que la tombe, du vainqueur de la bataille de Verdun lors de la Première Guerre mondiale et le chef du régime de Vichy durant l’occupation allemande de la Seconde Guerre mondiale, avait été une nouvelle fois vandalisée.
« Les mots pour mon père étaient inscrits à la peinture noire sur la tombe et la croix de bois était brisée », précise une source proche de l’affaire. La brigade de gendarmerie de l’île d’Yeu diligente l’enquête avec l’appui de la section de recherches d’Angers.

La sépulture du maréchal Pétain avait déjà été dégradée en juillet 2017 et en 2007. Le maréchal Pétain était revenu sur le devant de la scène politique après une polémique qui avait éclaté la semaine dernière sur des propos d’Emmanuel Macron. « Le maréchal Pétain a été, pendant la Première Guerre mondiale, un grand soldat », avait déclaré le président de la République, le 7 novembre, tout en rappelant que « la vie politique comme l’humaine nature sont parfois plus complexes que ce qu’on voudrait croire… On peut avoir été un grand soldat à la Première Guerre mondiale et avoir conduit à des choix funestes durant la Seconde ».

This entry was posted in Antifa, Antimilitarisme and tagged , , , , . Bookmark the permalink.