Prisons de Bourg-en-Bresse et de Bordeaux : Ils rossent les matons

A Bourg-en-Bresse :

Actu Pénitentiaire / jeudi 20 septembre 2018

Hier, un détenu du centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse a violemment attaqué des surveillants. L’homme voulait voir un « chef » suite à la décision de retrait de remise de peine qui lui avait été notifiée dans la matinée. Devant l’agressivité du détenu, quatre agents, un officier, un Premier surveillant et deux surveillants se rendront dans sa cellule.
Les explications se passeront dans le calme mais le détenu avait semble-t-il planifié son coup. Il a profité d’un seul petit moment d’inattention pour asséner un violent coup de poing au visage du premier surveillant. L’intervention pour maîtriser le détenu sera très violente selon le syndicat. L’homme blessera également un surveillant dans sa lutte.

Deux agents seront conduits à l’hôpital, le gradé souffrant d’un gros hématome au niveau de l’œil, sortira avec 3 jours d’ITT. Un surveillant, griffé au niveau du visage et du bras et souffrant d’une entorse au doigt ainsi qu’une exposition au sang sortira de l’hôpital avec 5 jours d’ITT.

*****

A Bordeaux :

Actu Pénitentiaire / jeudi 20 septembre 2018

Mercredi après-midi midi au centre pénitentiaire de Bordeaux-Gradignan, un surveillant a subi une violente agression. Il était 16h30, alors que le surveillant souhaitait demander aux trois détenus d’une seule cellule de faire moins de bruit et d’arrêter d’insulter son collègue à l’étage supérieur quand, à l’ouverture de la porte, l’agent a reçu un violent coup de poing en plein visage. L’alarme aussitôt déclenchée permettra aux renforts d’arriver rapidement sur place. Le détenu sera immédiatement menotté et placé au quartier disciplinaire de l’établissement. Le surveillant sera blessé au niveau de la lèvre inférieure.

This entry was posted in Anticarcéral and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.