Gagny (Seine-Saint-Denis) : La gratuité (du stationnement), on la prend

extrait du Parisien / lundi 20 août 2018

La guerre contre le stationnement payant ne prend pas de vacances à Gagny. Une semaine après leur installation fin juillet, cinq horodateurs ont été vandalisés… alors qu’ils ne sont toujours pas en service, rue Georges-Douret, rue du rond-point et sur le parking de la rue des Hautes-Carrières. Une situation que dénonce le maire LR, Michel Teulet, assurant que ce genre d’intimidation n’avait aucune chance de le faire reculer sur le sujet.

L’instauration d’un stationnement payant en ville à partir de la mi-septembre continue d’attiser la grogne. Deux manifestations ont déjà eu lieu devant l’hôtel de ville. Des pétitions ont été lancées et des groupes se sont constitués sur les réseaux sociaux pour mener la lutte. D’après leur calcul, les riverains concernés estiment qu’ils devront débourser 300 € par an pour se garer dans leur rue.

This entry was posted in Gentrification toi-même !, Gratuité and tagged , , . Bookmark the permalink.