Coulounieix-Chamiers (Dordogne) : L’équipement d’Orange en feu, de nombreuses entreprises sans téléphone ni internet

Sud-Ouest / jeudi 19 juillet 2018

Un sous-répartiteur a été incendié. Les dégâts sont importants. Le retour à la normale est prévu pour mercredi 25 juillet.
N’en voulez pas à vos interlocuteurs installés à Cré@vallée si depuis lundi, ils ne prennent pas vos appels. Ce n’est pas qu’ils sont partis en vacances. Plus prosaïquement, 560 clients Orange de la zone d’activités de Coulounieix-Chamiers sont privés de téléphone et d’ADSL depuis quatre jours. Dans la nuit de dimanche à lundi, un sous-répartiteur situé près du pont sur lequel passe l’A89 a été incendié. L’armoire a été entièrement détruite.
Cette situation pénalise nombre de professionnels qui se trouvent, de fait, injoignables. Les bâtiments équipés de la fibre limitent la casse : le réseau n’étant pas le même, leurs occupants profitent toujours d’Internet (c’est par exemple le cas du pôle interconsulaire).

Mais les entreprises et les commerces se contentant de l’ADSL se retrouvent « seuls au monde », pour reprendre la formule mi-amusée, mi-agacée du patron de Patapain.
« Les clients ne peuvent pas nous joindre, je ne peux pas passer de commande à l’entrepôt et le terminal de paiement sature. »
Il était justement en train d’explorer une solution pour décharger l’appareil afin d’accepter à nouveau les cartes bancaires. Du moins en partie puisque tant que la ligne n’est pas rétablie, les cartes à autorisation systématique ne passent pas.
Au 15, l’hôtel voisin, ce sont surtout les clients qui sont pénalisés : « Les représentants aiment bien pouvoir utiliser le Wifi le soir pour transférer leurs données », dit le gérant.
Mercredi, Orange prévoyait le retour à la normale pour mercredi 25 juillet. « On a commandé une nouvelle armoire, on attend de la réceptionner. Une fois qu’on l’aura, il faudra recréer tout le réseau, c’est-à-dire reconstruire les lignes une par une. »
Avec les tests dans la foulée et même avec « des équipes mobilisées », il faudra donc encore tenir une semaine. À la suite de cet acte de vandalisme, Orange a déposé plainte.

*****

Sud-Ouest / vendredi 20 juillet 2018

[…] À la zone Créa@vallée, à Coulounieix-Chamiers en Dordogne, une partie des 560 clients d’Orange privés depuis lundi de téléphone et d’ADSL pourrait retrouver ces services dans la journée de vendredi.
Orange reste sur un retour total à la normale pour mercredi, mais le calendrier pourrait s’accélérer. L’opérateur a réceptionné le sous-répartiteur et a pu l’installer jeudi. Des travaux de génie civil ont été effectués. Des premiers raccordements devraient être réalisés ce jour.
Orange a prévu de mobiliser une équipe ce week-end ainsi que des sous-traitants : « On fait le maximum pour aller le plus vite possible », explique-t-on au sein de l’entreprise. La tâche se révèle fastidieuse car il faut reconstruire les lignes une par une.
Une partie de la zone d’activités Cré@vallée paie un acte de vandalisme commis dans la nuit de dimanche à lundi près du pont du Cerf à Coulounieix-Chamiers, dans l’agglomération de Périgueux. Une armoire a été incendiée.
L’ampleur des dégâts a totalement privé de téléphone, voire d’Internet (passent entre les gouttes ceux disposant de la fibre), des entreprises, des commerces, mais également le pôle interconsulaire (CCI, Chambre des métiers, Chambre d’agriculture).

This entry was posted in Antitech, Bloquer les flux and tagged , , . Bookmark the permalink.