Freyming-Merlebach (Moselle) : Le McDo un peu trop cuit… (MAJ du 21/02/19)

Le Républicain Lorrain / mardi 24 juin 2018

C’est semble-t-il un feu de poubelle qui est à l’origine de l’incendie ayant touché le McDonald’s de Freyming-Merlebach ce samedi soir. Peu après 23 h, un client a alerté les employés. A cette heure, la salle du fast-food est fermée, mais des salariés assurent encore le service pour le drive. Les secours ont été prévenus et le bâtiment a été immédiatement évacué.
A l’arrivée des pompiers, le feu s’était déjà propagé à l’ensemble de la structure. Des soldats du feu de Freyming-Merlebach, mais aussi de Hombourg-Haut et Sarreguemines, sous les ordres du capitaine Olivier Lourson, ont été mobilisés, pour attaquer les flammes, avec cinq lances, dont une sur la grande échelle. Ceci avant de pouvoir accéder à l’intérieur des locaux et maîtriser le sinistre.

Les policiers de Freyming-Merlebach étaient également sur place pour recueillir les témoignages, mais aussi assurer la sécurité autour du bâtiment, où affluaient les curieux. Ils ont également régulé la circulation, bloquant l’accès à la route nationale depuis le giratoire du McDo.
« Personne n’a été blessé, c’est l’essentiel », confie Gilles Neuville, le gérant des Mc Donald’s de Moselle-Est, présent sur les lieux de l’incendie.

*****

Un adolescent mis en examen

France Bleu / vendredi 29 juin 2018

Six jours après l’incendie qui a totalement détruit l’établissement Mc Donald’s de Freyming-Merlebach, un adolescent âgé de 14 ans a été mis en examen « pour incendie » et placé sous contrôle judiciaire.
Le garçon est originaire de la commune voisine de L’Hôpital et il est connu de la justice. Il avait été l’auteur l’an passé d’un incendie volontaire en zone gendarmerie.
Il a été présenté à un juge des enfants au tribunal de Sarreguemines ce vendredi après-midi. […]

*****

Docteur, est-ce que c’est contagieux ? On voudrait bien… juste une petite épidémie…

LorraineActu / mercredi 20 février 2019

Un adolescent âgé de 16 ans est soupçonné d’avoir déclenché l’incendie survenu dans un collège à Saint-Avold (Moselle), à l’est de Metz, le 14 février dernier. Les flammes étaient parties d’une poubelle devant l’établissement scolaire. Le suspect aurait mis le feu à des papiers entreposés à l’intérieur. Une partie de la façade du collège a ensuite été touchée.
Le mineur est bien connu des services de police. Il est en effet à l’origine de l’incendie d’un restaurant McDonald’s de la région à Freyming-Merlebach. Le jeune homme a été condamné par la justice pour ces faits qui n’avaient pas fait de blessés. Le restaurant avait entièrement été détruit et les 35 salariés mis au chômage technique.
L’incendiaire du collège, qui est toujours interpellé devant les établissement qu’il incendie, souffre de pyromanie. Il regarde les flammes et attend d’être interpellé par la police [bon, il faut encore travailler sur ça; NdAtt.].
Après sa garde à vue pour le sinistre du collège, il a de nouveau récidivé cette fois avec des poubelles à Saint-Avold mardi 19 février. Une plainte va être déposée par la ville.
Le mineur doit être placé en centre éducatif renforcé en mars prochain mais les policiers pensent qu’il peut recommencer à tout moment. Les proches de l’adolescent sont également soupçonnés par les enquêteurs de ne pas jouer leur rôle : la justice l’interdit en effet de sortir en pleine nuit.

This entry was posted in Bouffe du riche and tagged , , . Bookmark the permalink.