Prison de La Talaudière : Il se fait la belle grâce à une chaise !

Le Parisien / lundi 11 juin 2018

Un détenu de 23 ans s’est évadé dans la nuit de samedi à dimanche de la maison d’arrêt de La Talaudière (Loire). Trois tentatives d’évasion ont récemment eu lieu dans cette prison [comme en avril; NdAtt.].
Libérable en octobre, le détenu a forcé avec une chaise la grille qui recouvrait la fenêtre de sa cellule, située dans le quartier de semi-liberté, accolé à la maison d’arrêt et où il séjournait la nuit. Ce jeune homme, qui suivait dans le cadre de sa réinsertion une formation d’entretien des espaces verts, a ensuite franchi le grillage d’enceinte d’environ trois mètres de haut, surmonté d’un barbelé, et a été «récupéré» par un complice qui l’attendait en voiture.
Condamné pour des délits routiers et des infractions à la législation sur les stupéfiants, il n’est pas considéré comme dangereux. […]

Les 9 et 16 mai derniers, trois détenus de cette prison ayant réalisé une tentative d’évasion, remontant au 2 avril et au 12 mai, dont un avait été repris par la police une demi-heure après avoir franchi le mur d’enceinte, avaient chacun été condamnés à plusieurs mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Saint-Étienne.

This entry was posted in Anticarcéral, Evasions and tagged , , , . Bookmark the permalink.