Harrisburg (USA) : Sabotage en solidarité avec la ZAD de Notre-Dame des Landes

Sans Attendre Demain / mercredi 13 juin 2018

Dans les premières heures du 8 juin à Harrisburg (en Pennsylvanie), nous avons immobilisé un engin de terrassement d’un nouveau projet de développement..

Ce petit geste a été fait en solidarité avec la ZAD de Notre-Dame des Landes en France, où des rebelles se sont battu.e.s pour maintenir une zone autonome, libérée de l’État et de ses projets pendant près d’une décennie.

D’abord, la ZAD a été occupée il y a neuf ans pour empêcher la construction d’un d’aéroport, projet qui a été récemment abandonné, ce qui a inspiré des éco-rebelles à travers le monde, notamment par la défense de la zone contre « l’opération César », une grosse tentative d’expulsion fin 2012.

Une fois de plus, la ZAD est confrontée à une nouvelle vague de répression,  sous la forme à la fois d’une intense violence policière et d’un processus récupérateur de négociation visant à domestiquer et à légaliser la zone non contrôlée.

Pour la défense du territoire contre les intérêts du capital.

Pour le sabotage des instruments de la dévastation écologique.

[Traduit de It’s going down, June 11, 2018]

 

This entry was posted in Antitech, International and tagged , , , , . Bookmark the permalink.