Cussac-sur-Loire (Haute-Loire) : Les bureaux d’Eurovia au cocktail Molotov

Le Progrès / Vendredi 20 avril 2018

Les faits remontent à la nuit de lundi à mardi: un incendie a causé de gros dégâts dans les locaux administratifs de l’entreprise de travaux publics Eurovia (groupe Vinci), sur la zone d’activité du « Comté-de-Foix » à Cussac-sur-Loire. L’incendie s’est éteint de lui-même mais tout laisse à penser à une mise à feu volontaire, probablement au moyen d’un cocktail molotov. Les bureaux portent effectivement les stigmates d’une importantes déflagration : outre le bureau sinistré, les plafonds des pièces adjacentes ont également été écroulées. Une fenêtre a également été cassée.

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie. Un rapprochement est fait avec la manifestation de soutien aux zadistes de Notre-Dame-des-Landes, qui s’est tenue le lundi 9 avril en fin de journée devant la préfecture, puis dans le hall de la mairie du Puy-en-Velay.

On sait effectivement qu’en janvier 2016, à Limoges, un autre dépôt d’Eurovia avait été incendié (sept camions détruits) en signe de protestation au projet d’aéroport porté par le groupe Vinci. Des tags « ZAD Partout » avaient alors été retrouvés.

Pour le sinistre de Cussac-sur-Loire, aucune revendication n’a été retrouvée sur place. L’enquête se poursuit.

This entry was posted in Gentrification toi-même !, NDDL and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.