Brétigny-sur-Orge (Essonne) : La ministre dans le noir

Le Parisien / vendredi 13 avril 2018

Elle a dû effectuer l’essentiel de son intervention dans le noir. Invitée à la salle Maison-neuve de Brétigny-sur-Orge, ce jeudi soir, pour y évoquer son projet de réforme de la formation professionnelle, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a été obligée de composer avec un imprévu technique.
Certains des manifestants qui avaient répondu à l’appel de la CGT, et s’étaient réunis devant la salle en vue de défendre le service public, ont en effet coupé le courant, en vandalisant un transformateur voisin. « Le restaurant McDonald’s situé juste à côté a lui aussi été touché », affirme Nicolas Méary, maire (UDI) de la ville, qui condamne cet acte. […]

Rassemblant une centaine de personnes, le mouvement avait été le théâtre de quelques heurts, brefs mais violents, entre les plus jeunes des participants et la police. Le parquet indique qu’une personne a été interpellée pour participation à un attroupement violent, et en possession d’un fumigène. Elle a écopé d’un rappel à la loi.

This entry was posted in Antiélectoral and tagged , , , . Bookmark the permalink.