Le Creusot (Saône-et-Loire) : Une surprise pour l’huissier

Creusot-Infos / jeudi 15 mas 2018

Le choc a été rude ce mercredi matin, peu avant 8 heures, pour Maître Bertrand Mouries. En effet, quand il est arrivé à son étude, située à l’angle de la rue Maréchal Foch et de la rue de l’Yser, il a d’abord compris que son local professionnel avait été visité. Mais le choc a été plus rude quand il a découvert que l’étude avait été cambriolée, que tout avait été retourné et qu’un incendie avait été déclenché.
C’est peu après 1 heure du matin, dans la nuit de mardi à mercredi que les sapeurs pompiers de Saône-et-Loire ont été alertés. Leur intervention, sous les ordres du Lieutenant Bruno Dutremble, a duré plus de deux heures. Les dégâts à l’intérieur de l’étude sont très importants. Tout a été retourné et saccagé. Les dossiers de l’huissier de justice sont tous saccagés, les étagères ont été vidés, les tiroirs également. Bref, à l’exception du bureau d’accueil où se trouve son assistante et qui a été épargné, et son bureau d’huissier, tout a été touché ou détruit.

Ainsi que les Policiers ont pu le constater, la vitre d’une porte, située côté rue de l’Yser, face au Cellier Saint-Charles, a été fracturée. Des investigations approfondies vont évidemment être menées par les Policiers sur ces actes volontaires et répréhensibles. Car ils ne sont pas sans conséquences. Sur décision du Parquet de Chalon-sur-Saône, c’est la Police Judiciaire de Dijon qui a été saisie pour mener l’enquête sur ces faits très graves visant un officier ministériel. […]

 

This entry was posted in Les affameurs and tagged , . Bookmark the permalink.