Maison d’arrêt de Bar-le-Duc : Droit dans la mâchoire

L’Est Républicain / mardi 6 février 2018

Une nouvelle agression sur des surveillants pénitentiaires s’est produite ce lundi à la maison d’arrêt de Bar-le-Duc. Vers 14 h 35, alors qu’il revenait d’une promenade sport, un détenu connu pour être turbulent, a tenté de dissimuler un ballon de football dans son tee-shirt. Il aurait aussi fait des passes avec un autre détenu pour narguer les gardiens de prison.

Ces derniers ont aussitôt réagi en isolant le trublion, tout juste 18 ans, en détention provisoire depuis le 16 juillet 2017. Il purge plusieurs peines pour extorsion avec violence, dégradations, outrage à personne dépositaire de l’autorité publique et rébellion. Des insultes pleuvent entre les protagonistes. Le détenu est finalement plaqué au sol au bout d’un petit couloir.
Arrive alors un second détenu qui se précipite à son tour sur les surveillants. Il est également maîtrisé au sol. Alors que le premier est relevé pour être conduit au quartier disciplinaire, il passe devant un surveillant agenouillé à terre et lui assène un coup de genou dans la mâchoire.

Au final, deux surveillants ont été blessés dans l’échauffourée et transportés aux urgences pour des examens de contrôle. De source syndicale, l’un bénéficie d’une incapacité totale de travail (ITT) d’1 jour à la suite de difficultés respiratoires liées à l’intervention, l’autre est bien marqué par le coup de genou mais aucune ITT n’a été retenue à son égard.
Pour ces faits de violences, le jeune détenu devrait faire l’objet d’une comparution immédiate ce jeudi à 15 h devant le tribunal correctionnel de Bar-le-Duc.

This entry was posted in Anticarcéral and tagged , . Bookmark the permalink.