Besançon : Nouvelle visite nocturne chez la députée de LREM

L’Est Républicain / Mardi 14 novembre 2017

Rebelote. Dans la soirée ou dans la nuit de lundi à mardi, la permanence de la députée LREM de la 1er  circonscription du Doubs a été dégradée. Des actes dénoncés par Fanette Charvier dans un communiqué de presse : « la façade a été recouverte d’inscriptions d’inspiration anarchiste.

Alors que dans le même temps nous organisons des ateliers citoyens, où la parole est donnée à tous ceux qui veulent bien s’exprimer, des individus sans foi, ni loi, s’évertuent à dégrader des biens publics ou privés. Ce n’est pas avec des actes de vandalisme, commis par des citoyens œuvrant ‘ cachés ‘’, que nous pourrons changer les choses. Je condamne avec la plus grande fermeté ces actes absurdes et je ne céderai rien aux menaces, aux insultes, ou aux tentatives d’intimidation. Je continuerai à prôner le dialogue, à défendre la démocratie, et à œuvrer pour préserver les valeurs de notre République. Ces actes, qui dégradent dans le même temps l’environnement des riverains, sont inacceptables : c’est pourquoi une plainte a été déposée pour que les auteurs soient mis en face de leurs responsabilités. »

À 14 h, le service propreté urbaine de la ville avait déjà fait disparaître le sinistre. Il y a un mois presque jour pour jour, la nuit également, murs et volets de la permanence avaient été recouverts à la bombe de peinture noire de propos injurieux.

This entry was posted in "Loi travail", Antiélectoral and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.