Poitiers (Vienne) : Techniques pour emmerder les poulets

Le Populaire / Mercredi 23 août 2017

Elle avait beau changer de numéro de téléphone, elle a été repérée et sa voix est bien restée dans l’oreille des policiers qui reçoivent les appels au 17. Lundi une femme qui avait déjà passé pusieurs appels malveillants le 15, le 19 et le 20 août derniers a été interpellée par la bac. L’enquête a permis de faire un rapprochement avec des dégradations commises sur le commissariat de quartier des Couronneries où des tags avaient été tracés les 17 et 18 août derniers. Les images de la vidéosurveillance ont permis de la confondre, indique la police. Elle fera donc l’objet de poursuites à la fois pour les appels et pour les dégradations.

This entry was posted in ACAB and tagged , , . Bookmark the permalink.