Douarnenez (Bretagne) : Incendies en pagaille à l’issue du 1er tour de l’élection présidentielle

Ouest-France / Lundi 24 avril 2017

Des conteneurs et trois annexes de bateau ont été calcinés et un véhicule a été sévèrement endommagé dans la nuit de dimanche à lundi, à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle. Peu après une heure du matin, dans la nuit de dimanche à lundi, à l’issue d’une soirée électorale qui a vu Emmanuel Macron et Marine Le Pen se qualifier au second tour de l’élection présidentielle, des conteneurs ont pris feu sur le quai du Rosmeur, ainsi qu’une voiture, un break Volvo bleu marine stationné juste à côté.

Situé juste à côté des conteneurs, le cabanon de l’amicale des plaisanciers du Rosmeur a été sérieusement touché aussi et il s’en est sans doute fallu de peu qu’il ne flambe à son tour, tout comme les trois annexes de bateau entreposées à proximité, dont deux ressemblent désormais à des bougies un soir de réveillon. La troisième, bleue, a elle intégralement fondu. Des inscriptions au marqueur sont par ailleurs toujours visibles sur le banc situé juste en face du sinistre. On peut notamment lire le slogan : « Ni Macron ni Le Pen ! Révolution ! ». Si le lien avec l’incendie n’est pour le moment pas avéré, il semble toutefois très probable que les circonstances « électorales » de ce fait-divers permettent, a priori, de ne pas le lier à la série de feux qui ont eu lieu dernièrement dans le quartier de Ploaré.

This entry was posted in Antiélectoral and tagged , . Bookmark the permalink.