Valenciennes (Nord) : Emeute au comico pour libérer un pote

20 minutes / Lundi 10 avril 2017

« Libérez notre camarade ! » Plusieurs individus ont été interpellés dans la nuit de samedi à dimanche après avoir provoqué une rixe dans le commissariat de police de Valenciennes, dans le Nord. Ils demandaient des comptes suite à l’arrestation d’un de leurs amis. Dimanche matin, à 6h45, une dizaine de personnes en état d’ivresse ont débarqué à l’accueil du commissariat de police. Ils se sont présentés pour protester contre l’interpellation d’un de leurs amis un peu plus tôt dans la soirée. Le fonctionnaire de garde et l’équipage de police à l’origine de l’interpellation ont refoulé tant bien que mal les protestataires hors du commissariat. Mais l’un des individus ne comptait pas en rester là. Il a harangué ses amis et incité ces derniers à l’émeute selon la police.

Très vite, une rixe a éclaté opposant le groupe aux policiers. Des coups sont portés, notamment sur les agents mis en cause par les émeutiers. L’un a été roué de coups après avoir été envoyé au sol et un second a reçu une canette en pleine tête. Ils ont été admis à l’hôpital de Valenciennes pour y subir des examens.

Cinq des dix individus ont ensuite pris la fuite. Ils ont néanmoins été repérés et interpellés alors qu’ils se trouvaient dans le centre-ville. Âgés de 20 à 33 ans et tous connus des services de police, ils ont été placés en garde à vue. L’un d’eux est soupçonné d’avoir, pendant la bagarre, utilisé une grille de soupirail reliée à une chaîne pour la faire tournoyer au-dessus de sa tête. L’objet en question a d’ailleurs été saisi.

This entry was posted in ACAB, Des mauvais moments pour les bleus and tagged . Bookmark the permalink.