Alençon (Orne) : Sabote les yeux de l’Etat à la peinture !

Ouest-France / Lundi 10 avril 2017

[…] Vendredi 7 avril 2017, à minuit, deux hommes ont été interpellés par la police au pied de la tour Pascal, dans le quartier de Perseigne. Avec une bombe de peinture, montés sur le toit de la tour, ils venaient de taguer une des caméras de vidéoprotection qui scrutent le quartier.

Identifiés par… les autres caméras du quartier, les deux hommes ont donc été interpellés puis placés en garde à vue, et présentés dimanche devant le substitut du procureur de la République. Libérés et placés sous contrôle judiciaire, les deux hommes qui habitent Perseigne devront répondre de leurs actes devant le tribunal jeudi 11 mai 2017, à 9 h.

This entry was posted in Anti-caméras and tagged , . Bookmark the permalink.