Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) : Tape sur la fasciste !

La Voix-du-Nord / vendredi 17 mars 2017

Mercredi soir, plusieurs militants du Front national participaient à un collage d’affiches dans les rues de Boulogne en vue de l’élection présidentielle. Vers 21 h 30, rue Ferdinand-Buisson, près de la gare de Boulogne, une militante a été prise à partie puis agressée par un homme qui passait en voiture.

D’après le leader frontiste boulonnais, Antoine Golliot, l’individu est descendu de son véhicule et a été «  insultant et menaçant  », puis il a donné un coup au visage de la militante, Liliane Pognant, conseillère municipale de Boulogne. Antoine Golliot [chef des fafs locaux; sa sale gueule ici à gauche; NdAtt.] assure que «  la motivation  » de l’agresseur prend source dans le collage d’affiches, décriant ainsi un geste politique.
Une plainte contre X a été déposée au commissariat de Boulogne. Qui confirme que l’agression se déroule dans un contexte «  lié aux élections  ». Une enquête est en cours pour tenter de retrouver l’agresseur.

This entry was posted in Antiélectoral, Antifa and tagged , , . Bookmark the permalink.