Compiègne (Oise) : Une vingtaine de tours de chasse abattues !

Courrier Picard / Mardi 21 février 2017

L’Office national des forêts (ONF) liste les dégâts : une vingtaine de tours en bois ont été vandalisés les derniers jours en forêt de Compiègne. Ces structures de deux mètres de haut, amovibles, sont mises en place pour les chasseurs, par le gestionnaire des massifs. Les chasseurs tirent ainsi du haut vers le bas (tir fichant). «  Ils ont des armes puissantes maintenant, cela permet d’éviter les balles qui se perdent  », indique un responsable de l’ONF. Les équipements visés ont été sciées, puis mises à terre. Les dégâts se chiffrent à des milliers d’euros. Le méfait a été signé. Des tags ALF ont été retrouvés (pour Animal liberation front, à savoir Front de libération des animaux). «  Ou c’est peut-être des gens qui veulent mettre de l’huile sur le feu, il faut rester prudent  », prévient le responsable ONF.

Par ailleurs, des arbres coupés par l’ONF ont été retrouvés tagués («  ONF m’a tué  »). Ce genre d’inscriptions n’est pas une première, dans un secteur où l’office est accusé régulièrement de mettre trop de zèle dans ses coupes.

This entry was posted in Liberté animale and tagged , , . Bookmark the permalink.