Sablé-sur-Sarthe (Sarthe) : La prochaine fois sera la bonne

Ouest-France / mardi 24 janvier 2017

Un début d’incendie, d’origine volontaire, s’est produit dans le confessionnal de Notre-Dame de l’Assomption, début janvier. Une enquête est en cours.
Les faits remontent à une quinzaine de jours.  » Le 7 janvier « , selon Bruno Mézière, curé de la paroisse de Sablé. Il raconte : «  Vers 18 h, la personne qui est chargée de fermer l’église a découvert un début d’incendie dans le confessionnal.  » Des cierges allumés y auraient été déposés, volontairement, provoquant le début d’incendie. « Heureusement que nous nous en sommes rendu compte rapidement, sinon, le confessionnal aurait pu entièrement s’embraser et ça aurait été beaucoup plus grave. Nous avions déjà eu des petites dégradations. Mais jamais un incendie », poursuit-il.
Alertés, les pompiers sont rapidement intervenus sur les lieux du sinistre. Le confessionnal a été retiré de l’église. « Il est en cours de restauration », complète Bruno Mézière.
La mairie de Sablé, qui est propriétaire de l’édifice, a déposé plainte. Les images des caméras de surveillance, installées à l’intérieur du bâtiment, ont été examinées pour retrouver le ou les auteurs des faits. Une enquête, menée par la gendarmerie de Sablé, est en cours.
Depuis le 7 janvier, l’église Notre-Dame de Sablé est fermée au public pendant la journée. « J’ai préféré ne pas prendre de risque, explique le père Mézière. D’autant plus, qu’à cette période-là, nous avions une crèche en bois avec de la paille à l’intérieur. » Il indique, néanmoins, que l’église pourrait rouvrir dans le courant de la semaine.

This entry was posted in Anticlérical and tagged , . Bookmark the permalink.