Le gouvernement veut construire 33 nouvelles prisons

Le Monde / jeudi 6 octobre 2016

33-nouvelles-prisons-2Manuel Valls a annoncé, jeudi 6 octobre, son intention de construire 32 nouvelles maisons d’arrêt et un centre de détention en France pour remédier à la surpopulation carcérale. Au 1er septembre 2016, le nombre de détenus dans les prisons françaises s’élevait à 68 253 personnes pour 58 311 « places opérationnelles », selon l’administration pénitentiaire.
Dans un premier temps, 1,158 milliard d’euros budgétés dans le projet de loi de finances pour 2017 permettront de lancer les chantiers de neuf prisons. « Nous devons agir vite, car il faut en moyenne dix ans pour construire une prison », a reconnu Manuel Valls en déplacement à l’école nationale de l’administration pénitentiaire d’Agen, où sont formés les futurs surveillants de prison.

33-nouvelles-prisons-1Le ministre de la justice, Jean-Jacques Urvoas, qui accompagnait Manuel Valls, avait présenté le 20 septembre un plan destiné à juguler la surpopulation chronique dans les prisons françaises en construisant notamment de nouvelles cellules.
« Atteindre le taux de 80 % d’encellulement individuel implique la réalisation de 10 000 à 16 000 cellules supplémentaires, pour un budget évalué entre 2,2 et 3,5 milliards d’euros », a résumé le premier ministre. La région Ouest a été identifiée comme prioritaire, au même titre que Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Ile-de-France.
Pour ce qui est des effectifs de la justice, « 3 280 nouveaux emplois ont ainsi été créés depuis 2012 », a déclaré Manuel Valls à Agen. « A ces recrutements, le projet de loi de finances pour 2017 en ajoutera encore 1 255, dont 878 créations d’emplois de surveillant. » Le projet de budget du ministère de la justice pour 2017 est en hausse de 9 % par rapport à 2016 si l’on y inclut les crédits alloués à la lutte contre le terrorisme.

[Voir le Programme immobilier pénitentiaire du Ministère; NdAtt.]

This entry was posted in Anticarcéral, Les outils de l'ennemi. Bookmark the permalink.