Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) : Week-end d’hostilité envers les bleus et les pompiers

78actu / mardi 26 juillet 2016

pompierschanteloupDes émeutes ont éclaté ce week-end dans la cité de la Noé à Chanteloup-les-Vignes.
Samedi 23 juillet, à partir de 22 h 30, les premiers heurts se sont produits place de la Coquille. La patrouille de police qui se trouvait en sécurisation reçoit des projectiles lancés par un groupe d’une dizaine d’individus. Il n’y a pas eu blessé parmi les forces de l’ordre. Le véhicule présente en revanche une custode brisée et divers impacts sur la carrosserie. À l’arrivée des renforts, les effectifs font face à une quarantaine d’individus qui jettent des projectiles et effectuent des tirs de mortiers. La police riposte par de l’armement de dissuasion. Mais face à l’hostilité des individus, les effectifs quittent les lieux.
A 23 h 00. De nombreux appels 17 parviennent au centre police secours pour divers départs d’incendie dans la cité dans le but de faire venir les secours. Un point de rassemblement au niveau de la caserne est mis en place. Une quinzaine d’individus attaquent alors la caserne en jetant des pierres de ballast et des mortiers. Afin de protéger l’établissement, la police tire des grenades de dissuasion. Une vitre de la caserne sera dégradée. Aucun blessé. Personne n’a été interpellée. Des effectifs USI (Unités de sécurisation et d’intervention) prêtent main forte aux pompiers sur les différends points d’intervention. Quatre véhicules ont été détruits par incendie. A 01h00, retour au calme au niveau de la cité.

This entry was posted in ACAB, Des mauvais moments pour les bleus and tagged , . Bookmark the permalink.