Rennes : Des pneus crevés pour crever ce monde (lol)

Indymedia Nantes / jeudi 2 juin 2016

Salut,
je t’écris pour te dire qu’une douzaine de bagnoles se sont faites crevées les pneus l’autre soir, dans la semaine du 23 au 29 mai à Rennes. Il y avait une voiture de sécurité, deux voitures de la société SPIE, deux d’agences immobilières, une de véolia, une de rennes métropole, une de la région bretagne, une de ouest fRance, une de la banque-assurance Groupama et deux 4×4 (BMW et Jeep) de bourges.

Ça a été fait pour faire payer à SPIE le fait de participer à la construction de taules et d’installer des dispositifs de vidéosurveillance.

Aussi parce les vigiles nous rendent la vie chère et protègent les biens des riches.

Et parce que les promoteurs immobiliers se font de l’argent sur le logement (à bas la propriété privée !) et participent à l’embourgeoisement des centres ville (et d’en expulser les pauvres, du coup).

Et parce que privatiser l’eau potable, comme le fait véolia, ça fout véner !

Parce que les instances décisionnelles de la ville et de la région perpétuent une politique de contrôle, d’enbourgeoisement et de pacification sous couvert de « social ». A bas les institutions et l’état, vive l’autogestion !

Parce que les médias relaient les mots et les intérêts du pouvoir et de ceux qui l’ont.

Parce que les assurances et les banques, ça devient difficile de s’en passer, et qu’on vit dans un pays riche car il a et continue d’exploiter pleins d’autres endroits du monde, alors à bas le colonialisme, le pillage des terres et des ressources, et la mondialisation.
Les banques participent à toute cette merde avec la bourse et les investissements et en profitent en jouant avec les vies de millions de personnes.

Et pour finir, aussi parce que les bourges arborent un petit air hautain et aisé en permanence, et que ça fait plaisir de voir leurs gueules dépitées avant d’aller au taf.

A bas l’état, les structures de dominations, et le monde qui les soutient !

Je te dis ça parce que ça m’a donné des idées ! C’est hyper simple, il suffit d’un tournevis cruciforme tout fin  (mais solide un peu) et un petit coup sec sur le côté du pneu, tourner un peu le tournevis pour agrandir le trou, ça fait un léger poc et un petit pschhhh, discret !

Ah, j’allais oublier ! Ce genre d’actions discrètes à faire avec des personnes de confiance ou seul-e permet d’agir et participe au désordre actuel contre ce monde. Quand la répression empêche les gestes de révolte à un endroit (aux grands rassemblements par exemple), il est possible d’attaquer à mille autres endroits.

Si tu te tapes une insomnie…

SOLIDARITÉ AVEC TOU-TE-S LES INCULPÉ-E-S DE LA DÉBROUILLE ET DE LA RÉVOLTE !

This entry was posted in Antiélectoral, Anticarcéral, Gentrification toi-même !, Merdias and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.