Alès (Gard) : Mais qui peut en vouloir au maire?

France Bleu / vendredi 20 mai 2016

Mais qui en veut au maire d’Alès ? C’est au réveil jeudi matin que Max Roustan a été surpris par ces actes de malveillance. Des couvertures imbibées d’essence ont été déposées sur sa voiture et sur celle de son épouse, mais aussi sur la façade de sa maison. Des individus ont également réussi à pénétrer à l’intérieur, mais ils ont sans doute été surpris et sont repartis rapidement. On ne sait pas quelles étaient leurs intentions. Voulaient-ils mettre le feu à la maison ou juste faire peur au maire? Des relevés scientifiques ont été réalisés, l’enquête a été confiée à la brigade de recherches d’Alès.
C’est la première fois que Max Roustan est victime d’un tel acte. Il y a quelques temps, il avait déjà reçu des lettres de menaces.

This entry was posted in Antiélectoral and tagged . Bookmark the permalink.