Montauban (Tarn-et-Garonne) : Ils mettent le feu à la porte de la taule

La Dépêche / mardi 3 mi 2016

taule Montauban 3 5 2016Les faits se sont produits, dans la nuit de dimanche à lundi, aux alentours de 2 h 30. La maison d’arrêt de Montauban, située sur l’avenue de Beausoleil a été prise pour cible par au moins deux incendiaires.
Tout commence une heure plus tôt au garage ASL 82, rue Riquet, à Montauban. Deux individus coiffés de capuches et équipés de lampes torches ont dépouillé deux véhicules en vente sur le parking de ce commerce. Après avoir dérobé de précieuses pièces, les malfrats ont volé deux autres véhicules utilitaires, un Renault et un Citroën Jumpy. «On voit bien sur les images vidéos de nos caméras qu’ils sont deux à opérer. J’ai été prévenu, en pleine nuit, par la police qu’un de nos véhicules était en train de brûler devant la prison de Montauban», raconte le responsable du garage.

Peu de temps après le vol dans le garage, le fourgon Renault Master a donc été incendié devant le grand portail d’entrée de la maison d’arrêt. Malgré une intervention rapide des sapeurs-pompiers, le feu a ravagé entièrement le véhicule. En revanche, l es flammes n’ont pas causé que peu de dégâts sur l’établissement. Seuls le portail et son encadrement en pierre ont été noircis par la fumée. Le fonctionnement du portail n’a pas été endommagé. Selon la direction de la prison, l’incendie n’a pas provoqué d’autre incident à l’intérieur de l’établissement. Par ailleurs, l’autre utilitaire volé sur le parking du garage n’a pas été retrouvé.
Une enquête de police a été ouverte à la suite de ces vols et de cet incendie volontaire. Les images de surveillance de l’extérieur de la prison sont en cours d’exploitation. Pour l’heure, l’acte criminel n’a pas été revendiqué.
Enfin, cet incendie survient après un début d’année difficile pour la maison d’arrêt de Montauban. Les syndicats dénoncent régulièrement une surpopulation carcérale (210 détenus pour 144 places), des agressions contre le personnel et les livraisons sauvages de cannabis ou de téléphones portables, par-dessus les murs d’enceinte.

This entry was posted in Anticarcéral and tagged , . Bookmark the permalink.