Paris : Opération de Greenwashing nocturne à CDC Biodiversité

Paris-luttes.info / mercredi 9 décembre 2015

cdcDans la nuit de dimanche à lundi, des négociant.e.s pas comme les autres, ont rendu visite à CDC biodiversité, filiale commerciale de la Caisse des Dépôts et des Consignations. Le contexte chaleureux de cet hiver clément appelait à les réveiller un peu. Une message perché et un petiot ravalement de façade interviennent donc dans cette période de soit disant négociation.
CDC biodiversité, compense les aménagements du pouvoir en place, à Notre-Dame-des-Landes (pour l’Aéroport du Grand Ouest et le barreau routier) mais aussi sur de nombreuses autoroutes ou autres outils du capitalisme territorial. Et oui ! C’est bien ces mesures compensatoires écologiques qu’on attaque, comme un vieux traître qu’on retrouverai dans une taverne et qui nous affecterait encore. Vous, employé.e.s de CDC, vous auriez pu célébrer la lutte avec nous si vous n’aviez pas cuisiné la résignation et la simplicité pour assouvir vos fins de carrière ou mode de vie planquées. Votre politique du moins pire, vous plonge dans les mains fermes des experts écologiques, fonciers, financiers, ces bons sourires colgates, qui eux pour le coûts, ce réjouissent du rangement de ce monde.

cdc3Réduire la vie à son prix, sa rentabilité, sa quantité : c’est un peu comme racler le fond d’une belle soupe philosophique qu’ on aurait même pas goûté. L’éthique, environnemental ou autre, est pourtant goûtue. Mais peut-être l’avez vous vendue à une banque de compensation ? Alors, combien ? La logique comptable appliquée aux espaces où l’on vit nous pond donc des « offres de compensation » organisées en « banque de compensation », où « unité de biodiversité » copinent très bien avec les unités de gendarmes mobiles. Mais sans surprises, dans le championnat de cette saison, c’est encore les ingénieurs qui prennent le devant, pour relancer la croissance à coups de génie écologique. La protection de la nature est enfin rentable, et le déplacement des chênes où vivent les grands capricornes : il a bon dos. Le naturaliste évalue, définit, domine l’environnement dans la logique d’une science bigleuse et toujours aussi fière d’elle. Alors merci ! On est bienvenu dans les belles forêts compensées, entre 8h et 16h pour tant de fric à la journée, pour tel bénéfice en service éco-systemique (« bien être »). Et souriez ! Clic-clic youpi tralala. On retournera saccager le monde au boulot demain.

cdc2Dans le monde social complexe : vos meurtres ne se compensent pas.
L’acceptabilité copine avec la résignation, le tout teinté de peur, alors vos magouilles avancent. Mais face a ce Flamby institué, une envie de crier monte. Assourdi de vos fondement capitalistes, il reste à bousculer vos institutions discrète mais bien violentes, salir vos fausses pattes blanches et vos belles devantures aux normes. Loin des débats publics, galas de Pinocchio ou de colabo jonglant avec la naïveté citoyenne, il reste à vous dénoncer, à titiller votre planque du 2ème arrondissement.

Pendant que vous COPinez avec Big Brother : Gare aux gorilles : ZAD & co is Watching You.

Les négociant.e.s de l’Observatoire Indépendant du Splash.

cdc4PS : Bonne bouffe ce midi ! Ne croyez surtout pas qu’il y a urgence, les institutions s’occupent du changement.

This entry was posted in Antitech and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.