Fort-de-France (Martinique) : Contre le chantier

France-Antilles / jeudi 29 octobre 2015

Fort-de-France (Martinique)Ce sont les employés de la société Loca9 Tp qui ont prévenu la direction de l’entreprise, lundi matin. Quand ils se présentent sur le chantier au pont de Chateau-boeuf vers 6 heures, ils découvrent que trois pelles mécaniques ont été vandalisées. Philippe Gallion, directeur du groupement Loca9 s’est alors rendu sur place pour constater lui-même les dégâts. Il alerte la police dans la foulée : « Toutes les vitres des pelles mécaniques ont été brisées durant le week-end. Cela nous était déjà arrivé en début d’année à Ducos, nous avions déposé plainte, mais il n’y avait pas eu de suites. Cette fois-ci, la police scientifique est venue sur place alors nous espérons que cela va donner quelque chose » .

L’entrepreneur estime les dégâts et leurs conséquences à environ 20 000 euros. Il devra amener les engins chez le concessionnaire pour les faire réparer, et commander les pièces dans l’Hexagone. « Cela devrait immobiliser les pelles mécaniques pendant une quinzaine de jours » .

Ce n’est pas le premier acte de ce type sur le chantier du TCSP. D’ailleurs, à Chateauboeuf, une grue avait déjà été vandalisée. Philippe Gallion, est dubitatif : « C’est vraiment déplorable. C’est difficile de savoir qui a fait cela. Un gamin inconscient ? un concurrent ? En tout cas cela va mettre des hommes au chômage technique » .

This entry was posted in Gentrification toi-même ! and tagged , . Bookmark the permalink.