Bar-le-Duc (Meuse) : Des tags pour rédecorer la ville

L’Est Républicain / vendredi 4 septembre 2015

bar le duc 2« CREVE LONGUET », « FEU AU CG » et « NIK l’ANDRA ». Dans la nuit de mercredi à jeudi ces trois inscriptions réalisées à la bombe rouge ont fleuri sur un des murs du conseil départemental à Bar-le-Duc. Trois inscriptions agrémentées du « A » symbole de l’anarchie. Des tags qui toutefois n’ont aucun lien avec l’actualité du moment, voilà plusieurs semaines que la problématique nucléaire n’a pas été sous les projecteurs politiques et médiatiques. Pas plus que le sénateur Longuet d’ailleurs. Autre cible nocturne : la permanence du PS de Bar-le-Duc. Sur la vitrine c’est un « MORT A VALLS » qui a été découvert au petit matin. A l’autre bout de la ville, près de la déchetterie c’est le mur de l’association meusienne d’information et d’entraide qui a lui aussi servi de support. On pouvait y lire « NIQUE LE FN LES IDENTITAIRES » et « PS = FACHOS SOLIDARITÉ AVEC LES ROMS ».

Des messages aux teneurs différentes qui font suite à celui laissé par des militants anti nucléaire dans la nuit du 10 au 11 août sur la façade du palais de justice de Bar-le-Duc. Y avait été écrit « LA JUSTICE NIQUE SES PAIRS ». Ainsi qu’à ceux qui ont été relevés sur la façade de la préfecture début août.

bar le duc 3

bar le duc1

bar le duc 4

This entry was posted in Antiélectoral, Antifa, Antinuk and tagged , . Bookmark the permalink.