Sarcelles (Val-d’Oise) : Le tram coûte cher… à la RATP

Le Parisien / mardi 23 juin 2015

Des vitres abîmées, voire cassées, mais aussi des bornes automatiques délivrant les billets constamment dégradées. Depuis juillet 2014, 220 000 € de dégradations ont été constatées sur la ligne de tramway T5, qui relie la gare de Garges-Sarcelles à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Une nette dégradation en une année car d’après la RATP, les frais s’élevaient à 250 000 € depuis l’ouverture de la ligne, en juillet 2013.

 Le T5 semble être le tramway qui subit le plus de malveillances de tout le réseau, d’après une source proche du dossier. La partie sarcelloise de la ligne, entre les arrêts Lochères et Les Cholettes, est particulièrement concernée. Deux réunions de travail viennent d’être menées à Sarcelles à ce sujet.

La question de l’impact des événements du 20 juillet 2014, date où la ville de Sarcelles a été marquée par des violences en marge d’une manifestation pro-palestinienne, a été abordée. Mais un lien avec ces dégradations a vite été écarté, les actes de malveillance ayant nettement augmenté depuis janvier dernier.

Pour endiguer le phénomène, la police a notamment décidé d’augmenter ses interventions et ses opérations de contrôle sur la ligne, comme ce fut le cas ce lundi à Sarcelles. « Ces dégradations ne doivent pas rester sans réaction », indique-t-on à la direction départementale de la sécurité publique. La RATP prévoit également la mise en place d’actions de sensibilisation auprès des habitants ainsi que des établissements scolaires desservis par le T5. « Il faut faire comprendre aux usagers que dégrader leur tram, c’est dégrader leur propre patrimoine » [tu parles! NdR], indique la direction de la RATP.

[…]

This entry was posted in Gentrification toi-même ! and tagged , , , , . Bookmark the permalink.