Eure : serial vandales vs. mairies

Paris-normandie / mercredi 12 novembre

Dans l’Eure, des mairies de petites communes saccagées. Qui s’en prend aux mairies des petites communes du sud de l’Eure ? Depuis le mois d’octobre, une vingtaine de maisons communes de cette partie du département ont été visitées par un ou plusieurs individus. Ils retournent tout sur leur passage mais repartent presque tout le temps les mains vides.

Mardi matin, les maires de Bois-Normand-près-Lyre et des Bottereaux ont à leur tour eu la mauvaise surprise de retrouver leur mairie sens dessus dessous. Vers 9 h 30, mardi, alors qu’il s’apprêtait à présider les cérémonies commémoratives du 11 novembre, Daniel Mignot, le maire de Bois-Normand-près-Lyre, s’est retrouvé face à un capharnaüm sans nom : « J’ai trouvé la porte d’entrée fracturée. Peut-être avec un pied-de-biche ou quelque chose comme ça ! Tous les dossiers étaient éparpillés par terre. La salle des archives a également été forcée. Tous les documents étaient répandus sur le sol. Heureusement, les archives récentes et l’état civil n’ont pas été touchés », décrit le premier magistrat.

D’après lui, seuls un écran d’ordinateur et un ordinateur portable auraient disparu. « Toutes les armoires ont été ouvertes mais rien de ce qui se trouvait à l’intérieur n’a été volé, pas même les bouteilles d’alcool destinées au pot du 11 novembre », constate Daniel Mignot. Il va falloir quelques jours à l’équipe municipale pour remettre en ordre les documents. D’ailleurs, la mairie sera fermée jusqu’à la fin de semaine.

À trois kilomètres de là, Nicole Salmon, le maire des Bottereaux, dresse le même constat : porte fracturée, documents administratifs dispersés… « Le registre des cartes d’identité n’a pas été retrouvé, de même que des formulaires de demande de carte d’identité », constate l’élue, dont l’écharpe tricolore a disparu. Elle déplore du « vandalisme gratuit. Le réfrigérateur et la chambre froide ont été vidés de leur contenu mais tout a été jeté un peu partout. On a retrouvé un paquet de cônes de glace sur le toit de l’avancée de la mairie. » Des bouteilles de soda ont aussi disparu des placards alors que les bouteilles d’alcool qui devaient être servies pour le vin d’honneur des commémorations n’ont pas été touchées.

Les gendarmes de la compagnie d’Évreux sont évidemment sur le coup. Depuis plusieurs semaines, ils tentent de comprendre les motivations de cette ou de ces équipes qui sévissent non seulement dans l’Eure mais également dans les départements limitrophes. Des faits similaires ont été recensés dans l’Orne et dans l’Eure-et-Loir.

Le canton de Beaumont-le-Roger n’est pas non plus épargné.Dans la nuit de mardi à mercredi, les maisons communales de Romilly-la-Putenaye, 0, Berville-la-Campagne et Écardenville-la-Campagne ont aussi été visitées.Une tentative d’effraction a également eu lieu à Tilleul-Dame-Agnès mais le ou les auteurs ont été mis en fuite par des voisins. […]

This entry was posted in Antiélectoral and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.