De Pau à Nancy : Soirée déchaînée contre la police – 21/22 juin 2014

lechatnoiremeutier / lundi 23 juin 2014

Place St-Epvre vers 2h du mat’ à Nancy, cinq flics municipaux ont la mauvaise idée de s’approcher d’un peu trop près des jeunes qui s’amusent sur une statue au milieu de milliers de personnes rassemblées. C’est alors que ces bleus aventuriers reçoivent une pluie de projectiles, obligés de s’enfuir par une petite ruelle. Un groupe d’environ 500 personnes continue à les pourchasser en leur balançant ce qui leur tombe sous la main.

Le commissaire Kointz appelle alors du renfort pour expulser la place: pas moins d’un demi-escadron de GM et des flics de la PN. « Nous avons reçu une pluie d’objets et les manifestants ont même essayé de nous charger » s’indigne le chef des bleus -dans son rôle de victime habituelle- en pleine page du quotidien régional. Il fallait bien que ces porcs justifient l’utilisation massive de grenades lacrymogènes et tonfas.

Au final, « cinq personnes ont été interpellées. Deux ont été remis dehors une fois dégrisés. Deux ont été libérés mais ont été convoqués devant la Justice en septembre. Le cinquième était toujours en garde à vue dimanche soir. »

Reformulé de la presse locale, 23/06/2014

____________________________________________________________________________________________

A Pau, flics et CRS encerclent le quartier du Hédas aux alentours de 2h du matin afin d’expulser les personnes qui assistent aux concerts antifascistes organisés par Libertat, au pied de la Tour du bourreau. Coups de matraques, gaz lacrymo et flashballs sont utilisés rapidement par les bleus. La foule riposte immédiatement en faisant de la récup’ urbaine (palettes, cannettes, pavés…). Au final, deux flics -un de la PN, l’autre de la CRS- ont été envoyés à l’hosto, tandis qu’au moins une voiture sérigraphiée ‘police’ a été rendue inutilisable. Quatre personnes ont été interpellées. 

Pau2106

Reformulé de la presse, 22/06/2014

This entry was posted in ACAB, Antifa and tagged , . Bookmark the permalink.