Vinci : Par le poison, le fusil, la calomnie…

Indy Nantes / jeudi 12  juin 2014

La forêt de Notre-Dame-des-Landes a éclaté de joie quand elle a appris que Vinci était en pleine tempête judiciaire. La nouvelle était fausse mais s’est diffusée partout, jusque dans les marchés financiers. Les animaux avaient le sourire en voyant Vinci perdre ses culottes à cause d’une rumeur.

https://fr.finance.yahoo.com/actualites/vinci-%C3%A9t%C3%A9-victime-dune-tentative-160800144.html

La forêt sait que cet aéroport ne se fera jamais et que Vinci payera toujours plus cher en persistant à la détruire.

La forêt ignore qui a lancé cette rumeur. Peut-être était-ce un triton enragé, un paysan qui tient à sa terre ou l’habitante d’une cabane qui ne partira jamais. Mais elle sait qu’il a bien agi.

Et elle sait que les puissants qui détruisent tout pour en faire du pognon verront de plus en plus leur route barrée par des résistant-e-s. Parce que la vie ne se soumet pas aux matraques et aux pelleteuses. Parce que leurs ennemies sont partout et multiples, ils ne sauront jamais prévoir d’où ils seront attaqués ni par qui.

Parce que la résistance a mille visages.

Parce tout est possible.

La ZAD est partout!

Les tritons, Les oiseaux, les rats, les chauves-souris, les chênes, la terre, les paysannes et les paysans, Ca(mo)mile.

This entry was posted in Antitech and tagged , . Bookmark the permalink.