Toulouse : Une école saccagée dans la nuit

ladepeche / mercredi 30 avril 2014

Un sol souillé, du matériel dégradé et le personnel catastrophé… hier matin, l’école élémentaire Sylvain-Dauriac, rue Paul-Lambert, en plein cœur du quartier de la Faourette à Toulouse, offrait un spectacle de désolation. Dans la nuit de lundi à mardi, plusieurs personnes ont pénétré dans l’établissement par une fenêtre restée ouverte. Ils s’en sont donnés à cœur joie afin de dégrader l’école qui accueille 185 élèves. Sur le sol, les murs et les portes, le personnel a retrouvé des déversements de peintures. Des inscriptions ont été découvertes, à la fois contre les policiers mais aussi contre le quartier visé. Deux extincteurs ont été dégoupillés et du matériel, informatique a notamment été dégradé.

Hier matin, l’adjointe au maire chargée de l’éducation, Marion Lalane-de-Laubadère, s’est rendue sur les lieux afin de constater les dégâts. Elle a déploré cet acte de vandalisme mais a assuré : «Tout sera mis en œuvre afin que les élèves puissent réintégrer les lieux dès la fin des vacances.»

Rue Paul-Lambert, le marché battait son plein hier matin. De nombreux habitants du quartier mais aussi des enfants sont passés devant l’école. «Je ne comprends pas pourquoi on s’en prend à l’école, a constaté, attristée, une mère de famille. Nos enfants en ont besoin.»

L’école Dauriac n’est pas la seule à avoir été victime de vandalisme ces derniers jours. Dimanche après-midi, une école de l’avenue Jules-Julien avait vu une dizaine de ses vitres brisées à l’aide de pierres et de jardinières. Dans les deux cas, la police a effectué des constatations et des enquêtes sont en cours.

This entry was posted in ACAB, Brûle ton école and tagged . Bookmark the permalink.